Accords relatifs à la formation et aux CQP

Partager sur

Élaborés par les partenaires sociaux du secteur publicité, plusieurs accords et avenants encadrent les dispositifs de formation professionnelle continue, en complément des règles définies dans le Code du Travail. L’objectif de ces textes est de favoriser l’accès à la formation des entreprises et des salariés, en tenant compte des spécificités du secteur.

Accord du 27 avril 2017 relatif à la mise en place des CQP

Le 27 février 2017, les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations syndicales de salariés de la branche de la Publicité ont conclu un accord relatif à la mise en place des Certificats de qualification professionnelle (CQP).

Cet accord, étendu par arrêté du 12 juin 2017, définit les dispositions communes à tous les CQP de la Publicité et les dispositions spécifiques aux CQP :

  • Webdesigner, qui vise prioritairement : des Graphistes, des Infographistes, des Maquettistes et des Chefs de studio ;
  • Responsable de production omni-canal, qui vise prioritairement : des Responsables de production, des Chefs de production, des Coordonnateurs de production, des Chefs de fabrication, des Productrices/Producteurs et des Chefs de studio.

L’objectif de cette refonte des CQP est de permettre aux entreprises de la Publicité et à ses collaborateurs de s’appuyer sur des certifications professionnelles favorisant l’employabilité, le maintien dans l’emploi et répondant également aux enjeux de développement des compétences, de sécurisation des parcours et d’évolution professionnelle des salariés et des demandeurs d’emploi de la branche. Ces CQP seront accessibles via les différents dispositifs de formation (plan de formation, période de professionnalisation, validation des acquis de l’expérience, compte personnel de formation, congé individuel de formation…).

Organismes de formation disposant d’un agrément de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNEF) de la Publicité pour dispenser les CQP :

  • Webdesigner : Ziggourat Formation, Greta Paris et Lyon
  • Responsable de production omni-canal : Ziggourat Formation.

A noter : le présent accord annule et remplace l’ensemble des dispositions de l’accord du 6 juillet 2010 étendu par arrêté du 2 décembre 2011 et de son avenant du 28 avril 2014 étendu par arrêté du 15 décembre 2014 relatifs aux certificats de qualification professionnelle, à l’exception des dispositions applicables aux CQP « Achat, vente et conseil en espaces publicitaires » et « Stratégie et Communication Online ». Ces deux CQP ne disposent toutefois plus de l’agrément de la CPNEF de la Publicité. 

Accord du 11 février 2015 relatif à l'emploi et à la formation professionnelle

L’accord de branche du 11 février 2015 a été conclu par les partenaires sociaux de la Publicité suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, qui a profondément modifié le paysage de la formation en réformant ses dispositifs et ses modes de financement.

Cet accord permet de renforcer le niveau d’accès de toutes les entreprises, quel que soit leur effectif, aux différents dispositifs de formation. Il instaure notamment des contributions conventionnelles, adapte les modalités de mise en œuvre de plusieurs dispositifs et acte la création d’une offre de formation identifiée pour les entreprises de la publicité. Construite autour de 6 thématiques, cette offre de formation est territorialisée et accessible selon différentes modalités (présentiel, distanciel ou mixte), à des prix négociés. Elle propose également un choix de prestataires en appui-conseil RH.

A noter : Cet accord annule et remplace toutes les dispositions antérieures applicables dans la branche et relatives aux dispositifs de formation professionnelle, notamment les dispositifs des avenants n°16 du 29 novembre 2004 et n°18 du 18 octobre 2005 et, des avenants des 14 et 21 décembre 2009, ainsi que de l’avenant du 1er février 2012 à la Convention collective nationale des entreprises de la publicité et assimilées.