Un nouveau site internet pour l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de la publicité

Partager sur

Dans le prolongement de la refonte de sa cartographie des métiers en 2016, l’observatoire de la publicité vient de se doter d’un nouveau logo et d’un nouveau site internet :
www.metiers-publicite.fr

L’actualité de l’observatoire prospectif des mé- tiers et des qualifications de la publicité s’annonce riche en 2017: les certificats de qualification professionnelle «Responsable de production omnicanal» et «Webdesigner» seront prochainement proposés aux entreprises — les habilitations des organismes de formation sont actuellement en cours —, et une étude prospective sur l’impact des mutations économiques couvrant tous les domaines d’activité de la branche de la
publicité est en phase de finalisation.

En amont de ces événements, les représentants de la branche de la publicité souhaitent donner une nouvelle dimension à la communication de leur observatoire des métiers, en dévoilant une nouvelle identité visuelle et un nouveau site internet: www.metiers-publicite.fr.

 

Informations et outils regroupés au même endroit

Cette refonte a permis d’intégrer sur le site principal la « cartographie des métiers », qui avait été développée en 2016 sur un site dédié. Les métiers y sont organisés en quatre secteurs d’activité (agences conseil en communication, agences médias, régies publicitaires médias, régies de publicité extérieure) et sept familles de métiers (commercial et conseil; stratégie, études et analyses marché ; marketing de
l’offre et marketing opérationnel; création; production; achat média ; exploitation). Les informations ont été enrichies, notamment sur les formations identifiées comme prioritaires par les partenaires sociaux de la branche : fiches détaillées sur les certificats de qualification professionnelle (CQP), formations éligibles au compte personnel de formation (CPF) et plan de formation dédié à la branche.

 

Priorité à l’accessibilité

Le site internet adopte les derniers standards de l’accessibilité. En premier lieu, une interface « responsive» permettant le même confort de lecture et de navigation sur les smartphones et tablettes. Puis, une navigation simplifiée pour donner plus d’impact aux grands blocs d’expertises de l’observatoire : la production d’études, la documentation des secteurs et des métiers, et la création de formations certifiantes spécifiques
à la branche.

La nouvelle identité visuelle et le nouveau logo s’animeront au fil des publications à venir, sur la base d’un logo polymorphe, à l’image de la variété des métiers du secteur et de leurs transformations.

 

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.